DSC_8935

Laure Leyzour, chef de choeur
Après des études de violon et piano et des diplômes musicaux et pédagogiques (DEM, licence, DE), Laure Leyzour enseigne très tôt en conservatoire.
Elle poursuit ensuite sa formation en chant et se spécialise dans la direction de chœur.
Elle dirige depuis 1991, créant ou reprenant des chœurs dans les conservatoires où elle travaille (St Fargeau-Ponthierry (77), Quimperlé, Quimper puis Brest depuis 2003).
Sensible à l’importance de la vie associative, elle accompagne l’évolution de groupes amateurs  sur  du  long  terme  (Marsyas  1993-2007,  Voix  Humaines  depuis  2003)  ou dans le cadre de missions pour le conseil général par le biais du plan départemental de formation : missions d’évaluation et préconisations, formation de chefs de chœur, interventions dans les chorales.
Elle participe à la création en 2006 de la Fédération « Chant Choral en Finistère », qu’elle préside. À ce titre, elle est administratrice de l’EPIC Musiques et Danses en Finistère, dont elle est également conseillère technique « voix ».
Sur le plan national, elle participe aux réflexions de l’IFAC (Institut Français d’Art Choral).
Chanteuse, sa prédilection va aux formations de musique de chambre.
Elle aborde avec l’ensemble « Haliotis » les répertoires romantiques en trio (soprano, alto, piano), et baroques en quatuor (soprano, alto, violoncelle, clavecin) entre 2004 et 2007.
Le  «  trio  du  Ponant  »  (soprano,  clarinette,  piano,  2004-2013)  se  consacre  lui  aux époques romantique et contemporaine. Avec Thierry Besnard (clarinette) et Marie-Astrid Arnal (piano) ils sortent un CD en 2008 et collaborent avec plusieurs compositeurs (Alain Mabit, Marybel Dessagnes, Théodore Gouvy, Christian Manen…), ce qui aboutit à un nouvel enregistrement en 2013. Ils organisent également des concerts-expositions avec l’artiste peintre Rachel La Prairie.

Cécile Girod, chef de choeur
Parallèlement à ses études de piano, elle pratique dès l’enfance le chant choral au sein de la Fédération A Coeur Joie.
Pendant  son  parcours  universitaire  (Grenoble  puis  Maîtrise  de  musicologie  à  Strasbourg) elle chante dans différentes formations chorales. En tant que chef de pupitre du choeur du Conservatoire de Grenoble, elle découvre la direction de choeur.
Elle participe, sous la baguette de Stéphane Cardon à Grenoble, à des réalisations telles que Jeanne au bûcher de Honnegger ou le Te Deum de Berlioz .
Elle participe à la création de l’école de musique de Cayenne.
Titulaire d’un DE de Formation Musicale, elle enseigne et se spécialise en direction de choeur. Elle devient assistante de Gerald Scordialo (chef d’orchestre) sur le travail de plateau lors de productions lyriques (La Traviata, Les Contes d’Hoffmann, Tosca et La Vie Parisienne) réunissant amateurs et professionnels.
Arrivée en Bretagne en 1999, elle dirige différents choeurs amateurs.
Pédagogue impliquée, elle transmet son enthousiasme pour l’art choral et sa diversité d’expressions auprès de musiciens amateurs et professionnels.

Anne Bien, chef de choeur
Attirée par la pratique de chœur dès l’adolescence, Anne Bien se forme à l’Art Vocal en parallèle avec ses études de musicienne intervenante en milieu scolaire.
Arrivée dans le Morbihan en 1984, elle poursuit sa formation de chef de Chœur et obtient le Diplôme d’Etat de Direction d’Ensembles Vocaux en 2000. Investie depuis ses débuts dans la transmission, elle enseigne au Conservatoire à Rayonnement Départemental de Vannes-Sarzeau depuis 1992.
Elle a en charge la coordination des C.H.A.M voix et co-dirige la maîtrise du conservatoire depuis 1997.
Régulièrement sollicitée pour assurer des formations à destination des enseignants de l’Education Nationale et des chefs de chœur amateurs de la région, elle veille à entretenir des liens et à créer des ponts entre pratique professionnelle et pratique amateur.
Convaincue depuis toujours de l’importance et de l’enrichissement des rencontres artistiques et humaines, elle défend les principes d’échange, de mutualisation et de partage dans sa pratique quotidienne.